Le boisé Fonrouge et son marais du Capricorne

Le boisé Fonrouge abrite un impressionnant marais.

Perchée sur une butte de plusieurs mètres, une forêt de chênes, d’érables et de charmes de Caroline domine ce milieu naturel d’exception. Gorgé de zones et de friches humides, il est l’un des plus importants sites de reproduction de la rainette faux-grillon de la province. Au printemps, son chant retentit d’ailleurs sur une distance allant jusqu’à plusieurs centaines de mètres.

Parallèlement, bien qu’une petite section soit en voie d’obtenir un statut de protection, le site subit d’importantes pressions. Les remblais et autres dégâts font maintenant partie de la réalité du milieu. Les zones où se reproduit la rainette faux-grillon sont parmi celles qui risquent de disparaitre sous de nouveaux quartiers résidentiels.

D’une importance capitale pour la survie de l’espèce, le secteur Fonrouge est un maillon indispensable de la ceinture verte du Grand Montréal.

Carte du secteur, trajet et points d’observation:

Points d’observation :

1) Le point le plus élevé du secteur Fonrouge, le premier arrêt est une forêt mature composée de plusieurs variétés d'arbres dont le chêne, l'érable et le charme de Caroline. Ce secteur est riche en biodiversité et, de par son élévation, alimente les milieux humides lors de la fonte des neiges.

2) Ce secteur est, de tout le boisé Fonrouge, le plus modifié par l'homme. Il s’agit d’un passage essentiel pour la saisie de l'impact des différents travaux sur la biodiversité. On peut y retrouver plusieurs milieux humides affectés par l'élévation des eaux, conséquence des remblais effectués pour permettre l'élargissement de la voie cyclable.

3) Ce site, actuellement menacé par des projets de développement routier et résidentiel, est reconnu à travers le Québec comme étant l’un, sinon le plus beau site de reproduction de la rainette faux-grillon. Son chant printanier est si fort qu'on peut l'entendre sur une distance de plusieurs centaines de mètres.

4) et5) Pour vous donner la chance de bien saisir la taille et la beauté de ce marais, surnommé affectueusement le lac du secteur Fonrouge, cherchez les points d'observation. Ici la biodiversité est très abondante et il est possible d'observer plusieurs espèces d'oiseaux, d'amphibiens, de reptiles et de petits mammifères.

6) Habitat typique de la rainette faux-grillon, ce milieu quelque peu perturbé par l'homme sert de déversoir au lac lors des crues du printemps. Cette grande friche humide vient compléter le tour d’horizon de la belle mosaïque d'habitats qui composent ce milieu extraordinaire qu'est le secteur Fonrouge.